Jean de Florette

  •  
  • 323
  • 3
  • 3
  • French 
May 24, 2017 21:01
Je continue à lire le livre Jean de Florette.

Je racconte ce que j’ai lu.

Pique Bouffigue est mort indirectement du coup à la tête qu’il a reçu quand il est tombé de l’arbre. Mais c’était marrant, parce que PB a perdu ses mémoires des derniers dix ans, il pense que Ugolin doit avoir à peu près quinze ans, il pense que quelques viellards quien en fait sont morts, vivent encore.

Papet se méfie, il pense que PB fait ça exprès.

Ces vieux paysans sont malins et sournois, je les admire.

Puis Papet nous raconte d’une fille, Gratignette, qu’il a connu dans son jeunesse. À l’époque elle avait l’habitude de gratter les figures des garcons qui essayait de l’embrasser.

Ça aussi c’est un signe d’indépendance, de fierté, de virilité.

Moi je suis un homme mais j’imagine que si tu est une jolie fille et les mecs essayent de t’embrasser tous le temps, c’est parfois agaçant et il faut faire quelque chose.

Peut-être, à l’époque de ce livre, c’est a dire il y a à peu près cent ans, les gens étaient plus indépendants dans la tête qu’aujourd’hui.

J’aime comme les Soubeyrans font leur plans et leur conspirations.

C’est comme les membres de la classe dirigeante, c’est a dire Richelieu, J P Morgan, Lord Palmerston, les Rothschilds etc etc.

Les Soubeyrans font leur conspirations sur une échelle beaucoup plus petite, bien sûr. Je les trouve sympa.
Learn English, Spanish, and other languages for free with the HiNative app