Marinette Pichon

  •  
  • 183
  • 1
  • 1
  • French 
May 2, 2016 02:40
Marinette Pichon

Je m’appelle Marinette Pichon. Je suis née le 26 novembre 1975 à Bar-sur-Aube. C’est dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. J’ai commencé ma carrière de football très tôt. Avec six ans mon père m’as amenée au champ de football. J’ai trouvé le gout pour ce ballon de cuir et l’entraîneur m’a gardée aussitôt dans l’équipe. Quand j’avais 16 ans j’ai quand même changé au club de Saint-Memmie Brienne et après quelques mois j’y étais joueuse titulaire. Je n’étais jamais une joueuse très compacte ou costaude. Mais mes qualités étaient mes réactions vites, mon agilité et ma puissance de frappe. De cette façon je suis très vite devenue une joueuse redoutable. Nous avons gagné un tas des jeux. En 1994 l’entraîneur de l’équipe de foot m’a nominé au poste d’attaquante. C’était un grand honneur de faire partie de l’équipe tricolore féminin maintenant. En résumant j’ai passé 112 jeux internationales où j’ai marqué 81 buts. En 2002 j’ai reçu une offre des Philadelphia Chargers aux Etats Unis. J’ai accepté et pendant un an j’ai joué à l’autre côté de l’atlantique. Je suis revenue au club Saint Memmie Olympique avant de partir encore une fois vers l’Amérique. Cette fois avec les Wildcats de New Yersey. On a gagné le titre de la conférence de l’est. En 2004 j’étais de retour en France et j’ai commencé de jouer pour le club de Juvisy FCF. C’est un club réputé près de Paris. Avec cette équipe j’ai gagné le championnat français.
J’étais bien gagnante pendant ces années. Mais c’était en 2007 qu’on a perdu la qualification pour le championnat du monde face aux anglaises. C’était bien décevant et j’ai annoncé ma retraite lors de la conférence de presse. Dès cette année j’étais plutôt engagé dans le contexte de la scène de foot. En 2012 j’ai commenté le tournoi féminin des jeux olympiques à Londres. Un an plus tard on m’a élue pour le poste de la directrice générale du club de Juvisy FCF.