Tokugawa Ieyasu 6ème partie

  •  
  • 869
  • 2
  • 1
  • French 
Dec 20, 2009 13:26 Tokugawa Ieyasu Takeda Shingen
En 1572, à l’âge de 30 ans, après avoir consolidé son gouvernance sur son état de Mikawa, Tokugawa Ieyasu épand son pouvoir dans le territoire de Totomi, qui est contrôlé par le clan de sa vielle ennemi, Imgawa. Il bouge le centre de son gouvernance du château d’Okazaki, où il fut né, au château de Hamamatu, dans le territoire de Totomi.

Il reçoit la nouvelle que le seigneur de Koushuu, Takeda Shingen, qui est très puissant, mène une force de 27.000 guerriers de son état au nord, à Kyoto, le plus grande ville du Japon et la location où réside l’empereur. (En japonais le mot « Kyoto » signifie « le capitale ») Il faut ajouter que à cette époque, comme dans nos jours, l’empereur du Japon n’a pas de réel pouvoir. Il n’est qu’un symbole. Pourtant, cette expansion d’influence de Takeda est une menace pour Tokugawa. Lors que le seigneur Oda Nobunaga, le vieil ami Tokugawa, apprend la nouvelle, il envoie 3000 guerriers pour aider son allié. Son général, Takigawa Kazumasu, conseille vivement à Tokugawa de retraiter au château d’Okazaki pour éviter une bataille avec Takeda. Mais Tokugawa refuse d’abandonner le territoire de Totomi. À ce moment, il entend la nouvelle que Takeda changea la route de son avance, et qu’il laissera le château de Hamamatu en paix. Tokugawa decide que c’est le temps parfait pour heurter. Il assemble ses propres guerriers et ceux dans Totomi, puis il les mème à la bataille de Mikatagahara.

Tokugawa pense que les forces de Takeda Shingen sont coincées au bas d’une colline. Pourtant c’est vraiment une piège. Des miliers des guerriers attendent dans un ambuscade, et les forces de Tokugawa sont bouleversées. Il arrive à échapper seulement par les fortes exhortations de ses générals. Beaucoup de ses ministers et de ses générals sont tués dans la bataille. C’est une défaite désastreuse pour Tokogawa. Le seigeur Takeda Shingen continue son avance à Kyoto, mais à cause d’une malade soudaine, il meurt en route. Sans le chef, les forces du clan Takeda décident de retourner à la ville de Kai dans leur territoire de Koushu.

Le successeur de Shingen, Takeda Katsuyori, se bat contre Tokugawa maintes fois, pour le contrôle de beaucoup de pointes stratégiques qui réside autour de frontière entre les deux territoires.

(La photo est Takeda Shingen)
Learn English, Spanish, and other languages for free with the HiNative app