1000 grands noms de l'Histoire du Japon pg 15

  •  
  • 437
  • 0
  • 1
  • French 
Feb 17, 2014 22:23
Ieyasu croit qu’il n’y a pas d’autre voie que l’écrasement complète du clan de Toyotomi. Il épuise les resources de ses temples et de ses sanctuaires pendant qu’il continuellement augmente la pression contre le clan.

Alors lorsque Hideyori laisse l’inscription « consacré à l’état de tranquilité entre les clans de Tokugawa et de Toyotomi » gravé sur la cloche du grand temple bouddhiste Hokoji, Ieyasu l’interprète ça comme une « prière pour la prosperité du clan Toyokomi et pour le partage du pouvoir avec son propre». Sous ce prétexte il rassemble une armée contre Osaka.

En novembre 1614 Ieyasu entourne le château de Osaka avec 200.000 soldats. Il n’y a que 100.000 troupes dans les forces de Osaka qui peuvent s’opposer à eux. Pourtant, le château de Osaka ne tombe facilement, parce que le château que Hideyori construisait est le plus fort de l’ère.

Le prètre bouddhiste Konchi’in Suden, un conseiller du cercle intime de Ieyasu déclare que l’armée de Hideyori ne constitue que de « journaliers » et ils ne peuvent jamais faire défait les forces de Tokugawa qui ont gagné tant de batailles. Cet avis est en accord avec l’opinion générale du public. Ieyasu détermine de parvenir à un accord avec Hideyori.

Pourtant après avoir fait cet accord Ieyasu le rompe. Sournoisement il remplit les douves du château de Osaka et l’année prochaine prépare pour une autre attaque.

Qu’importe la solidité du château, les douves remplies rendrent la fortresse trop exposée. Ieyasu commente que « c’est comme faire une claque à un gosse; on n’a pas besoin d’armure ou de casque » et il est dit que l’on observait que Ieyasu lui-même ne portait pas les vêtementes militaires durant l’attaque.

Après trois jours de combat le château tombe. Hideyori et Yododono se suicident et le clan de Toyotomi est écrasé à jamais.

Une année après, à l’âge de 75 ans, Ieyasu s’éteint. Même après sa retraite il est une personalité extravegante. Durant sa vie il établie le «buké shohatto » – les divers points de lois pour les familles guerrières et le «kinchu-narabi nikugesho hatto » — un code de lois à l’égard du conduit du cour impériale et des nobles du cour; il consolide les fondations du système féodal, le « bakufu »

La bataille de Osaka prend à la fin l’ère de chaos et Tokugawa achève le bouot commencé par Toyotomi Hideyoshi en reconstruant un monde écrasé par Oda Nobunaga
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7e/Haiden_of_Kunozan_Toshogu.jpg

Pendant une année après le mort de Ieyasu son corps est inhumé dans le temple Kunozan Toshogu (dans le district de Suruga à Shizuoka). L’année suivante il est bougé à Nikko.