Inukai Tsuyoshi, deuxième partie

  •  
  • 122
  • 0
  • 1
  • French 
Aug 8, 2012 22:31
En 1918 est fondé le premier cabinet du gouvernement japonais composé exclusivement des hommes des partis politiques, mené par le Premier ministre Takashi Hara. Après l'assassinat de Hara, Takahashi Korekiyo, le leader du parti "Seiyukai" (association pour bon gouvernement) hérite sa position. Pourtant peu après deviennent les premiers ministres tout membres des cliques militaires.

Durant le deuxième mouvement pour la défense de la constitution, les citoyens sont contre l'inauguration du cabinet de Kiyoura Keigo, qui est composé purement par une aristocratie. On demande une restauration des partis politiques et une loi pour le suffrage universel. Inukai, qui mène "le club pour la nouvelle révolution" ainsi que Takahashi Korekiyo du "Seiyukai," Kato Taka-aki du "Keiseikai" (la société pour un gouvernement constitutionnel), forment "la troisième vague pour la défense de la constitution" qui restaure des partis politiques au cabinet et mettent en oeuvre la loi pour le suffrage universel.