1000 grands noms de l'histoire japonaise p8 (partie 2)

  •  
  • 298
  • 0
  • 1
  • French 
Dec 11, 2013 11:17
Aprés, Ieyasu est nommé sei-i taishogu ou Généralissime, le bakufu—sa dynastie— commence. Il renforce les règles du système féodal et réorganise les seigneurs féodals—les daimyo. Il effectue aussi une série de réformes, le ronko-koushou, qui accorde les honeurs selon le mérite.

Il change le statu des daimyos qui appartiennent à l'armée de l'ouest, il réduit leurs territoires, mais il augmente les territoires des daimyos qui appartiennent à l'armée de l'est et les envoies dans les autres domaines. Par conséquent le pouvoir des daimyos qui sont contre-Tokugawa est extrêmement réduit et le pouvoir de la faction pro-Tokugawa est augmenté. La relation du pouvoir entre les factions pro- et l'anti-Tokugawa n'est plus relative, c'est absolu. En outre, avec la création de nouveaux domaines et l'établissements des vassales loyaux au Shogun, le système féodal de Tokugawa reste fermement.

Pourtant, seulement deux ans après être devenu généralissime il cède à son fils Hidetada. Il semble plutôt bizarre, que après avoir lutté toute sa vie pour obtenir le pouvoir absolu, il ne veut pas le garder jusqu'à sa mort, mais plutôt céder après seulement deux ans.
Learn English, Spanish, and other languages for free with the HiNative app