faut-il respecter le choix de mourir du pacient ?

  •  
  • 22
  • 0
  • 0
  • French 
Mar 13, 2019 11:46

faut-il respecter le choix de mourir du pacient ? Justifiez votre opinion?

On ne peut pas nier que la médecine a accompli les progrès fulgurants particulièrement dans le domaine de l’euthanasie. Cependant, derrière ce succès , se cache toutefois la question des éthiques du sujet. Donc, il est évident qu’on ne peut pas respecter ce choix en raison de l’exploitation, la violation de droit à la vie et le fait que l’euthanasie ne garantie pas une mort digne.
Premièrement, il convient de noter que l’euthanasie souvent se base sur la cupidité de la famille. La maladie aboutisse aux frais et à un déséquilibre dans la famille. cela combiné avec la promesse d’héritage considérable signifie que la famille recourt alors à des moyens coercitifs tels que : pressions, chantage affectif donc les malades souvent se sentent contraindre à subir une euthanasie qui ils ne veulent pas . Pour cette raison ,on ne doit pas respecter cette décision car cela n’est pas vraiment un choix.
De surcroît, l’euthanasie mine le droit le plus fondamental , le droit à la vie. Selon une étude, 60% des candidats pour l’euthanasie ne sont pas pleinement informés des options disponibles. Dans cette ère, les avancées dans le domaine de médecine par exemple la thérapie cellulaire ont ouvert une porte d’espoir pour les personnes qui souffrent de maladies dégénératives comme le mal de parkinson. Donc ce choix est un mépris flagrant pour ce droit.
De plus, il est à noter que l’euthanasie ne garantie pas une mort digne. Selon L’oms, 20% des patients ont expérimenté les complications imprévues telles que les convulsiones et les vomissements en jets pendant le processus . La réalité est que les patients ne sont pas conscients des dangers. A cause de cela, l’euthanasie est interdite par le code de Nuremberg. L’oms affirme clairement que les soins palliatifs sont mieux. Donc , cette décision est rendue sur une erreure de jugement et ne doit pas être respectée.
Néanmoins, il est avéré que l’euthanasie est une manière de reprendre le contrôle sur la vie car elle mets fin à la souffrance du patient et de la famille .
Pour conclure, il est crucial que ce choix ne soit pas respecté.