Sortir de l’ordinaire, dans un milieu différent de la vie quotidien...

  •  
  • 103
  • 2
  • 1
  • French 
Apr 26, 2018 16:12
Sortir de l’ordinaire, dans un milieu différent de la vie quotidienne, c’était selon Hippocrate la première des soins, car c’est l’habitude qui nous empoisonne. De plus, changer de prospective nous permet de voir différemment et de comprendre.
« Pour cette raison il faut sortir de chez soi, voyager, découvrir des nouveaux horizons, changer de prospective, voir différemment. C’est ce que j’ai fait en étudiant ici. Pise a été mon ancre de sauvetage. Elle m’a permis de m’éloigner de ce monde, de marquer une pause, ainsi quand j’y retour je m’aperçois des changements. Je prends conscience des « échecs » que la Sicile est en train de subir. Des échecs, certainement, car des hommes puissants issus de la politique et de l’économie manœuvrent les personnes comme des pièces d’une échiquier. Ils sont en train de tirer les ficelles de ce petit théâtre, dont les habitants de ce coin de paradis sont les marionnettes, des « Pupi Siciliens ».
« Et la France ? »
« Si Pise est mon présent, la France évoque un horizon, une direction, une issue possible, un chemin que je n’ai pas encore fait mais qui reste là en attente. Elle est là, je le sais un jour peut-être …. Pour l’instant il me suffit l’idée qu’une autre sortie soit possible, un plain B, dirais-je.