Maintenant, le ballon prend une étrange trajectoire, il dépasse le ...

  •  
  • 186
  • 2
  • 1
  • French 
May 2, 2018 22:39
Maintenant, le ballon prend une étrange trajectoire, il dépasse le mur, heurte un arbre de chêne, car à ce temps là il y avait encore des chênes dans la place et heurte le visage d’une dame qui est en train de passer. Ses lunettes se brisent.
« Ces enfants n’ont aucun respect pour les personnes âgées. » aboie-t-elle.
Si j’étais votre mère vous verriez quels châtiments vous subiriez !
Tête baissée, affligés peut-être de cette réprimande, ou tout aussi bien pour cacher leur envie de rire, les quatre arrêtent de jouer. La femme connait leurs parents Il suffit d’être polis et diplomates, et certainement tout s’arrangera. Le respect des personnes âgées, la famille, un réseau de voisins qui se sentent responsables de tous les gamins du village, les enfants grandissent protégés par toute la communauté. Les adultes représentent pour eux quelqu’un de proche. Comme s’ils étaient une sorte d’oncles et de tantes, ils les écoutent. Ils obéissent quand leur voix, les appelle à l’ordre, parce que dans le fond ils représentent pour eux le bien et le juste. . Ils se sentent aimés. Ils les aiment.
La femme, les regarde fixe dans les yeux, maintenant ils deviennent sérieux. Ils s’excusent. Des larmes, Ils sont sincères.
« Ok, ce n’est rien, je vois que vous avez bien compris. Faites attention quand vous jouez, car vous auriez pu me rendre aveugle.
Les lunettes ? Peu importe. J’aurais dû les changer. Cette fois je ne dirai rien à vos parents. Allez-y. »
« Merci madame, nous ferons plus d’attention la prochaine fois. » disent-ils en chœur, car le respect pour les personnes âgées et la dévotion pour la famille ce sont les piliers de cette société d’autrefois.