Pierre

  •  
  • 115
  • 0
  • 0
  • French 
Mar 21, 2018 04:58
“Au début il y avait …”, le ciel et la terre, diriez-vous, et vous n’auriez certainement pas tort. Cependant, au début, juste un peu plus loin dans le temps, juste un pas en avant dans l’histoire de l’homme, de « l’homo sapiens », l’inventeur de choses, au début, il y avait la roue.

C’est la bible de Pierre, l’optimiste qui veut sauver le monde.

Ronde comme la terre et avec ses rayons telle un soleil dans le ciel bleu, elle tourne vite et fait avancer des animaux qui en guise de pieds ont des formes rondes et métalliques.

Pierre, le poète-communiste monte en selle sur l'un de ces animaux qui utilisent les "deux roues" à la place des pieds.
Elles forment un engin écologique, à la fois souple et élégant dont la grâce ressemble à celle du plus noble des animaux : le cheval. Il avance parmi les ruelles, comme un nouveau don Quichotte, pour terrasser le dragon de cette société, angoissée et pressée qui s’enorgueillit de s’appeler moderne.

La bicyclette représente symboliquement son mode de vie, à la fois lent et doux. Elle renvoie à sa façon de bouger et d’enclencher l’horloge rythmant son existence. Il a choisi la lenteur et le calme, l’humanité et la paix.

On pourrait croire que c’est un perdant mais il n’en est rien, bien au contraire.
Comme la tortue qui a su gagner Achille, il sait avancer vers la victoire et jusqu’à maintenant il n’a perdu aucune bataille. De fait, il a toujours travaillé dur, car ses parents étaient très pauvres et comptaient sur lui. Grace à une bourse d’étude il a abandonné la campagne et il est allé étudier l’économie à l’étranger, en Allemagne. Ensuite il s’est rapproché de la culture orientale et il a appris le chinois. En fin de compte, il s’agit d’un vrai génie. Actuellement il fait un doctorat de « Science pour la paix » à l’université de Pise.