Pourriez-vous traduire mon anglais en français ?

  •  
  • 419
  • 1
  • 1
  • French 
Apr 5, 2012 11:55
I make a habit of visiting Miharu near the nuclear plant to see the beautiful cherry blossoms every spring. The famous tree there is about 1,000 years old. It's not an average tree but a large, tall, spreading cherry. The residents call it "Takizakura" because "taki" means a waterfall and "zakura" means cherry blossoms in Japanese. The blossoms look like a pink waterfall cascading from the azure sky, streaming calmly in the warm winds of spring. The blooms are not only gorgeous but fresh against the blue sky. Looking up at them, It has been my custom every spring to have Japanese cakes, and beer, then to take a nap for a few hours with my friends. But I didn't visit Miharu this spring. I was very scared of the cesium trouble near Miharu. The explosion of the Fukushima plant in March stopped me from going there in April.
However, I will return. I will visit Miharu next April to be revitalized by the cherry blossoms. I'll have my yearly date with Takizakura as usual. It is my promise to her.




J’ai l’habitude d’aller à Miharu près de la centrale pour contempler les belles fleurs de cerisier chaque printemps. L’ arbre le plus célèbre de la région est vieux d'environ 10 siècles. Il n’est pas insignifiant mais très grand et ses fleurs s’étendent vers le ciel bleu. Les résidents l'appellent " Takizakura" parce que "taki" signifie "cascade" et "zakura" signifie "fleurs de cerisier" en japonais. Les fleurs ressemblent à une cascade rosée qui coule du ciel d’azur, en flottant calmement dans les vents doux du printemps . La floraison n’est pas seulement superbe mais fraîche dans le ciel bleu. En levant les yeux, je mange des gâteaux japonais et bois de la bière et fais une sieste de deux ou trois heures avec mes amis. Mais je ne suis pas retourné là-bas ce printemps. J’ai eu peur du problème de césium près de Miharu. L’explosion de la centrale le 11 mars m’a empêché d’aller là-bas en avril.
Pourtant, j’irai là-bas. Je retournerai à Miharu pour puiser l'énergie des fleurs de cerisier en avril prochain. J’aurai rendez-vous avec Takizakura comme d’habitude. C’est la promesse que je lui ai fai une fois par an.