Neon Genesis Evangélion a été accueilli comme un médicament ou un p...

  •  
  • 83
  • 0
  • 1
  • French 
Dec 14, 2017 06:47
Neon Genesis Evangélion a été accueilli comme un médicament ou un purgatif. Comme dit Yuval Noah Harari, historien israélien, la faculté de créer des fictions constitue une seule différence entre Homo-Sapiens et Homo neanderthalensis. En absorbant une fiction plus sévère que la réalité, les Japonais dans cette époque ont regagné l’équilibre entre soi et le monde extérieur. Ils ont été rassurés quand ils ont compris que le monde « réel » n’est autre qu’une façon de comprendre le monde extérieur.
Je ne pense pas que ceux qui se plongent dans le monde fictif s’évadent du monde « réel ». C’est le paradoxe de Matrix. Les hommes qui travaillent dans la société capitaliste deviennent facilement des rouages économiques, situation critiquée par Marx et Heidegger par le mot « Aliénation ». Je pense que les jeunes Japonais profitent des dessins animés comme un outil pour s’évader de la situation aliénée, et pour réfléchir des problématiques ontologiques. Ça fonctionne comme un Erzatz de la philosophie, de la tragédie et de la religion.